MUSCULATION : COMBIEN DE KILOS PAR MOIS PUIS-JE PRENDRE SANS FAIRE DE GRAS ?
15 novembre 2019
MUSCULATION : COMMENT ORGANISER MES SEANCES POUR PRENDRE DU MUSCLE ?
26 novembre 2019
Montrer tout

ALIMENTATION : NE FAITES PLUS DE REGIMES & OPTEZ POUR LE REEQUILIBRAGE ALIMENTAIRE !

Pendant longtemps, nous avons pu voir de nombreux régimes émerger à travers les magazines et plus récemment sur les réseaux sociaux, tous plus alléchants les uns que les autres, promettant une perte de poids spectaculaire, rapide, mais malheureusement avec des conséquences sur la santé et une durée très limitée dans le temps. A présent, les choses ont nettement évolué et nous entendons souvent parler de rééquilibrage alimentaire. Mais que signifie exactement cette expression ? Quelle est la différence entre un régime alimentaire et un rééquilibrage ? Lequel est le plus efficace ?

Le régime, c’est quoi ?

C’est une pratique alimentaire restrictive visant la perte du poids. Le plus souvent, il est pratiqué sans suivi médical (à l’exception des personnes obèses nécessitant ce type de suivi), à la suite de lectures de différents articles, témoignages ou conseils. Le régime restrictif consiste à diminuer de manière importante l’apport en calories et en énergie quotidien sur une durée limitée et préalablement définie. Et dans de nombreux cas, certains macronutriments (glucides, lipides) sont totalement supprimés (danger !). A la clé, une perte de poids rapide mais vous créez aussi des carences.

Pourquoi faut-il éviter cette pratique de régime hypocalorique ?

 Au bout de quelques semaines, voire de quelques jours, vous observez une perte de poids principalement liée à la réduction des stocks de glycogène et d’eau, mais aussi à la perte de masse musculaire. Vous noterez aussi :

  • – une fatigue importante avec une baisse d’énergie causée majoritairement par la restriction de glucides (principale source d’énergie du corps).
  • – un teint terne causé par des carences non négligeables (en nutriments, en vitamines et minéraux).
  • – une baisse de votre métabolisme de base. En effet, le corps va chercher à lutter contre la restriction qui lui est infligée en économisant son énergie pour assurer ses fonctions vitales (battements du cœur, digestion, fonctionnement cérébral…). Tout ce que vous allez manger sera donc stocké pour assurer ces différentes fonctions et votre organisme se mettra en mode « économie d’énergie » pour garder tout ce qu’il peut. Retrouvez plus d’information sur l’article dédié au métabolisme de base.
  • – une frustration importante pouvant entraîner des troubles du comportement alimentaire aussi connus sous le nom de TCA. Ils se caractérisent par des périodes très restrictives en alternées avec des périodes de violentes compulsions alimentaires.

Grâce à de nombreuses études, nous avons pur remarquer que plus de 80% des personnes ayant suivi des régimes restrictifs avaient repris le poids perdu au bout d’un an. Depuis quelques années, nous entendons davantage parler de rééquilibrage alimentaire, quelle est la différence ?

Le rééquilibrage alimentaire, c’est quoi ?

Il s’agit d’une réévaluation et d’un ajustement complet de notre mode d’alimentation basée sur le changement durable des habitudes alimentaires et sur une durée non déterminée. Voyez-le comme un apprentissage : vous revoyez les bases d’une alimentation saine et adaptée pour les appliquer à votre quotidien. Cela vous permettra de perdre du poids ou de vous stabiliser (maintenir) tout améliorant votre santé et votre bien être quotidien de façon considérable. Il est nécessaire de savoir ce que l’on mange et pourquoi : ce mode d’alimentation se pratique en pleine conscience et éveille une curiosité alimentaire bien plus importante en permettant une alimentation plus variée, de saison et la moins industrielle possible.

 Les principes d’un rééquilibrage alimentaire :

Il peut être difficile de bousculer ses habitudes alimentaires radicalement. Comme pour tout, vous devez le faire de façon progressive pour ne pas risquer de tout abandonner. Prenez donc votre temps et allez à votre rythme pour changer vos habitudes sainement et durablement.

1) Commencez par éliminer les aliments transformés et les produits industriels que nous retrouvons principalement au supermarché. Plus un produit est emballé, plus la liste d’ingrédients est longue, la date de péremption lointaine et plus le produit risque d’être industrialisé. Pour la plupart, ils sont bourrés de sels, de sucres, de graisses et de conservateurs.

2) Eliminez également les plats préparés riches en sucres, alcool, sel, conservateurs et exhausteurs de goûts. Essayez de préparer vos repas à l’avance pour être sûr de ce que vous mangez.

3) Privilégiez les aliments les moins transformés possibles et réapprenez à les cuisiner :  fruits, légumes, protéines, produits laitiers, glucides complexes, lipides… Formez de jolies assiettes colorées qui vont vous donner envie de manger mieux au quotidien. Faites attention à composer vos repas avec tous les macro nutriments nécessaires au bon fonctionnement de votre organisme.

4) Sans pression et avec sérénité, vous observerez une perte de poids progressive, une amélioration de votre énergie, de votre confort digestif, une peau plus belle et un corps en meilleur forme.

Pour conclure, le temps des régimes draconiens est bel et bien révolu. Fini les 800 kcal par jour pour perdre du poids avec une restriction importante qui crée des carences, de la frustration et une reprise de poids rapide. Il est important de prendre en considération votre santé sur le long terme et vous devez donc manger de tout, en bonne quantité tout en vous faisant plaisir régulièrement pour tenir un mode de vie sain et un poids stable sur la durée.