ALIMENTATION : COMMENT GERER SA SENSATION DE FAIM POUR NE PAS PRENDRE DE POIDS ?
24 février 2020
Si tu ne connais pas le TEF : effet thermogénique des aliments, tu vas vite comprendre qu’en cette période de confinement il doit devenir ton meilleur ami.
23 mars 2020
Montrer tout

ALIMENTATION : POURQUOI DOIS-JE MANGER LOCAL ET DE SAISON POUR MA SANTE ?

Manger 5 fruits et légumes, composer ses assiettes avec un légume de façon systématique, profiter des bienfaits des fruits… Il existe un tas de recommandations allant dans ce sens, car on le sait, manger des fruits et des légumes permet d’optimiser sa santé et apporte de nombreux bienfaits. Cependant, il y a un élément à prendre en compte qui agit directement sur leur qualité : la saison à laquelle nous consommons les fruits et légumes ainsi que leur provenance.

Les fruits et légumes de saison ont plus de goût !

Lorsque l’on mange des fruits et légumes qui ont poussé naturellement, dans leur environnement et qui sont à maturité lors de la cueillette, les vitamines sont d’autant plus présentes et ces derniers auront aussi beaucoup plus de goût.

Il est également intéressant et recommandé de consommer local et en circuit court : allez directement vous fournir chez le producteur ou dans les coopératives. Il est certes possible de manger des fraises toute l’année mais lorsqu’elles viennent de l’autre bout du monde, elles sont beaucoup moins goûteuses et ont subi des traitements de conservation plus importants. Par exemple, si l’on retrouve des tomates en plein hiver, c’est qu’elles ont été importées.

Manger de saison implique de manger local, évite les longs trajets et le stockage qui auront un effet négatif sur la qualité des produits.

La nature nous veut du bien !

A chaque saison ses fruits et légumes et à chaque saison, ses besoins en vitamines et minéraux. En effet, l’organisme n’aura pas les mêmes besoins nutritionnels en été qu’en hiver. Le corps s’adapte à son environnement. Par exemple, plus il fera froid, plus le corps aura besoin de nutriments conséquents pour lutter contre ça (patate douce, courges… qui sont plus riches en glucides et en calories) alors qu’en été, le corps a besoin d’hydratation à cause de la chaleur et ça tombe bien, les fruits d’été sont gorgés d’eau (pastèque, melon…) Tout cela n’est donc pas un hasard, ce qui pousse à une saison donnée, c’est ce dont notre corps a besoin nutritionnellement parlant à ce moment-là.

Améliorer son empreinte carbone et participer à la protection de la planète

On l’entend partout : le réchauffement climatique, les risques écologiques, la déforestation, le climat… Un grand souci d’actualité pour lequel on ne sait pas forcément comment agir à notre niveau. Et si on commençait justement à consommer des fruits et légumes de saison et locaux ? L’importation demande un transport conséquent et donc une pollution massive. En consommant des produits qui ont été récoltés près de chez soi, on évite le transport et on réduit donc les risques écologiques à notre niveau, chaque geste est important. Et on participe aussi à l’économie locale…

Les fruits et légumes de saison sont plus riches en antioxydants

Les antioxydants, ce sont ces cellules qui permettent à l’organisme de lutter contre toutes les agressions extérieures (UV, pollution…) et qui permettent de prévenir certaines maladies en luttant contre les radicaux libres. Lorsqu’ils sont exposés au soleil, les aliments végétaux en produisent naturellement et d’autant plus lorsqu’ils ne sont pas exposés aux pesticides (bio). Les fruits et légumes bio vont donc contenir un peu plus d’antioxydants que les autres. Faites tout de même attention si vous souhaitez les garder intacts, les antioxydants sont d’avantage présents dans la peau, d’où l’intérêt de manger les fruits et légumes sous leur forme entière.

Moins de traitement chimique et meilleurs pour votre santé

Si vous consommez des fruits ou légumes qui ne sont pas de saison, c’est qu’ils ont poussé sous serre ou qu’ils ont été aspergés de pesticides pour aider à la pousse et pallier au manque de soleil et de nutriments au niveau de la terre. Pourtant, des études ont montré la croissance de cancers chez les gens consommant des produits riches en pesticides. Privilégiez donc les fruits et légumes bio lorsque vous mangez la peau (pommes, poires, abricots…)

Le coût est moins important et votre porte-monnaies vous dit merci !

Lorsque l’on consomme local et de saison, les aliments demandent moins de transport et n’ont pas subi de traitement ni de taxe d’importation, cela se répercute directement sur le prix et cela présente donc un réel avantage économique.

Comment bien choisir les fruits de saison ?

Il n’est pas toujours facile de détecter les fruits et légumes de saison. En effet, dans les supermarchés on retrouve un peu de tout à n’importe quel moment de l’année. Pourquoi ? Car l’industrie agro-alimentaire réponds aux demandes de chacun avec une production massive et lucrative sans forcément s’inquiéter de l’impact environnemental. Pour manger de saison, regardez la provenance et privilégiez toujours des aliments récoltés en France.