Perdre du poids et se faire plaisir est tout à fait possible.
18 juin 2019
Combien de temps pour bruler des graisses ?
28 juin 2019
Montrer tout

Mangez des glucides au dîner peut-il ralentir la perte de poids ?

De nombreux mythes existent sur l’alimentation pour perdre du poids et la sèche. Un des plus solidement ancré est que manger des glucides le soir fait grossir. Est-ce bien le cas ? Mangez des glucides au dîner peut-il ralentir la perte de poids ?

Oui, vous pouvez manger des glucides le soir car le moment de consommation des glucides n’influence pas la perte de poids.

Le plus important est la quantité totale des calories que vous allez consommer sur votre journée. Ainsi, vous pouvez dès à présent adopter une alimentation beaucoup plus flexible et gérer vos apports alimentaires en alliant aliments sains et plaisir tout au long de la journée.

De plus, conserver des glucides en fin de journée va vous aider à contrôler et éviter vos pulsions liées au relâchement de fin journée. Ce fameux relâchement qui vous donne envie de tout manger. Pour les personnes désireuses de limiter leur consommation calorique, l’algue brune présente dans Fat & Carb Blocker peut y aider.

  • – BOOSTEZ VOTRE SECHE : il est prouvé que ne pas consommer de glucides durant les 6 heures précédent votre séance de cardio augmentera l’utilisation des graisses. Au contraire, si vous en consommez avant cela réduira l’utilisation des graisses.

Quoi en conclure pour sécher et perdre du poids ? Evitez de faire une collation riche en glucides avant, mais aussi après votre séance si vous souhaitez optimiser votre sèche. Mais sans oublier que le plus important reste votre total calorique journalier.

  • – BOOSTEZ VOTRE SOMMEIL et VOTRE RECUPERATION : consommez une petite quantité de glucides à indice glycémique moyen-élevée au dîner (3 à 4 heures avant de vous coucher) avec des aliments avec contenant une grande quantité de tryptophane (œufs, bœuf, volaille, poisson, produits laitiers, oléagineux, graines, levure de bière, etc.) pour favoriser l’endormissement grâce à la sécrétion de sérotonine.